Utilisation

INTRODUCTION

Outre tous les aspects évoqués dans la note sur l’acier inoxydable, une utilisation intensive en hôtellerie/restauration impose de faire attention à deux points plus particulièrement :

  1. Comment éviter les rayures ?
  2. Comment traiter les couverts pendant et après le lavage ?

COMMENT EVITER LES RAYURES ?

Comme tout métal, l’acier inoxydable est susceptible de se rayer ou de subir des coups au contact d’autres produits en acier inoxydable ou en matériau plus dur que celui-ci. Il convient donc d’éviter les chocs:

  • Éviter de prendre les couverts à pleine poignée en les entrechoquant.
  • Éviter de les « jeter » dans les bacs de rangement.
  • Les placer verticalement dans le lave-vaisselle (via des bacs conçus à cet effet): ils seront beaucoup moins secoués par la puissance des jets d’eau que placés horizontalement les uns sur les autres.
  • Dans ces bacs «verticaux », placer les couverts par type : cela évitera par exemple que les dents de fourchettes dessert ne griffent les cuillères de table.

COMMENT TRAITER LES COUVERTS PENDANT ET APRES LE LAVAGE ?

Les principaux ennemis de l’acier inoxydable lors du lavage sont un mauvais rinçage et un mauvais séchage.

A. Le rinçage doit évacuer parfaitement tous les résidus de nourriture mais aussi de produits de lavage et de rinçage. En séchant, ces produits peuvent:

  • laisser des taches disgracieuses sur les couverts en acier 18/10.
  • attaquer par corrosion les couverts en acier 18 Cr ainsi que les couteaux (uniquement les couteaux dans le cas de couteaux monocoques).

Il est conseillé de placer les couverts verticalement dans le lave-vaisselle, tête en haut et sans trop les serrer, afin d’aider à l’écoulement de l’eau à la fin du rinçage.

B. Un séchage trop rapide provoquera l’apparition de taches, difficiles à faire disparaître sans ré-humidifier le couvert.

  • Avec un séchage insuffisant, l’eau stagnante pourra éventuellement attaquer l’acier et laissera des traces après la fin effective du séchage.

Il existe actuellement des machines permettant de sécher automatiquement les couverts. On y place les couverts encore humides à la sortie du lave-vaisselle. Par une action vibratoire combinée avec un contact avec des résidus de maïs, les couverts ressortent automatiquement secs et débarrassés de tout résidu. De plus, le frottement de l’acier avec les résidus de maïs a un léger effet de polissage permettant d’atténuer quelque peu les rayures du couvert, mais surtout de conserver son brillant.

Il existe d’autres sources de corrosion : voir la note d’information sur l’acier inoxydable.